Une commande cadeau de naissance qui laisse ma Cameo ko

Aujourd’hui, je vous présente des créations réalisées à l’occasion d’une commande de cadeau de naissance pour une petite puce de quelques mois.

Une nouvelle cliente a souhaité gâter la fille d’une de ses amies. Elle souhaitait une couverture multifonction, deux bavoirs, un protège carnet de santé et une gigoteuse. Les tons désirés : rose et violet. Nous avons donc choisi ensemble les tissus, les détails, les modèles, la personnalisation. Une fois le projet validé, je me suis lancée dans la réalisation de sa commande.

Pour les bavoirs, un de chaque couleur. Avec un petit ruban argenté pour faire le lien avec la collection.

Pour le protège carnet de santé, un duo rose et violet avec toujours de l’argent.

Pour la couverture multifonction, j’ai rajouté un tissu molletonné rose pour donner un peu de relief et d’élégance. L’intérieur est tout douillet, la protection ventrale et la capuche sont double face.

La gigoteuse a été voulue unie mais avec toujours l’argent pour fil conducteur et pour égayer un peu.

Cette commande a été un plaisir à coudre. La personnalisation a été peut-être été le plus compliqué. Il fallait des paillettes bien girly mais garder un fil conducteur violet également. Les prénoms et couronnes pailletés ont été rapides à couper grâce à ma Cameo. Une machine au top que j’affectionne. Mais le tissu, aïe, ça a été une grande histoire.

Je l’ai thermocollé pour apporter de la rigidité, une habitude que j’ai prise en constatant le rendu parfait que cela donne. Une fois assurée que mon tissu était bien thermocollé, je l’ai passé  dans la machine. Premier passage : une découpe baveuse qui s’effiloche. J’avais prévu large heureusement. Du coup hop, je renvoie en découpe en rallongeant la lame. Et là : ouf ça, cela bien fonctionné.

Il me restait le dernier découpage : la couronne en flock violet. Un flock différent de ceux que j’affectionne, celui-ci est bien en velours mais avec un dos en cuir encollé à relief. Première tentative : une découpe approximative due au relief du côté encollé. Je retourne donc mon flock et laisse vers le haut la face velours. Et là : aucune découpe. Je vérifie ma lame et voit qu’elle est sale. Donc, comme à chaque fois,  je démonte la lame, la nettoie et là grosse galère : elle reste bloquée en position 10. Pas moyen de tourner. Tout est coincé. J’ai l’habitude de la démonter et jamais je n’ai vu ça avant. Bref. Il me fallait cette couronne. J’ai donc décidé de lancer la découpe. J’ai rajouté une cartonnette dessus par sécurité.

Résultat ? Couronne parfaite. En même temps, avec une découpe à 10, il y avait intérêt. MAIS… forcément il y a un mais : ma feuille de transport est fichue. Heureusement que je venais tout juste de racheter une lame, une feuille de transport et une bande téflon ! J’avais senti le problème arriver.

Bon, après ces déboires, la commande a été terminée et livrée. Elle a plus que ravi ma cliente, j’espère que la destinataire l’est également. Je retiens le flock, je ne serai que plus fidèle à ma marque préférée. Mais je reste sur mon ennui de machine,  il faudra que l’on m’explique pourquoi je n’ai pas pu remonter ma lame correctement. Je ne comprends pas pourquoi la bague bloquait. Cela vous est-il arrivé?

 

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.